Conditions d’admission aux formations à distance

Les conditions auxquelles doivent satisfaire les étudiants et/ou les professionnels souhaitant déposer un dossier de candidature pour suivre une formation à distance à l’Ecole Supérieure d’Assurances sont présentées ici.

Les programmes des cours et des examens des cursus à distance ne diffèrent pas de ceux des cursus correspondants effectués en mode présentiel.

La spécificité de l’enseignement à distance tient uniquement au mode d’organisation des études, qui alterne formation par correspondance (envoi des cours sur une plate-forme de téléchargement et correction à distance des devoirs par un responsable pédagogique) et journées de regroupement dans les locaux de l’ESA.

Pour postuler à l’un des cursus à distance de l’ESA, il vous suffit, après vous être assuré que vous remplissez les conditions d’admissibilité prérequises, de nous envoyer une demande de documentation.

Nous vous enverrons alors un dossier de candidature à nous retourner.


► Conditions d’admission au cursus « BTS Assurance » à Distance (Bac +2)

Accès à la formation

Admission BTS Assurance à DistanceL’accès au cursus « BTS Assurance à Distance » est ouvert :

  • à tous les bacheliers (détenteurs du Baccalauréat) ;
  • aux titulaires de DUT, de DEUG, d’IUP, ou d’autres BTS ;
  • aux titulaires de diplômes de niveau supérieur.

► Conditions d’admission à la formation « Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Gestionnaire Assurances de Personnes » à Distance (Bac +2)

Admission CQP Assurance à DistanceAccès au « CQP Gestionnaire Assurances de Personnes » à Distance

Vous voulez entrer dans le secteur de l’assurance ?

Le CQP Gestionnaire Assurances de Personnes est un bagage indispensable pour rejoindre l’activité la plus dynamique du secteur : les assurances de personnes.

Notre formation à distance est ouverte à tous les candidats de niveau bac.

Une prise en charge par OPCASSUR, l’organisme collecteur du secteur de l’assurance, est possible dans le cadre d’une période de professionnalisation :

  • Pour les jeunes de moins de 26 ans, sans qualification professionnelle ou souhaitant compléter leur formation initiale ;
  • Pour les demandeurs d’emploi de 26 ans et +.

Vous êtes déjà salarié du secteur :

Une prise en charge par OPCASSUR, l’organisme collecteur du secteur de l’assurance, est possible dans le cadre d’une période de professionnalisation.

Après accord de leur employeur, les salariés titulaires d’un contrat de travail à durée indéterminée, relevant de la branche du Courtage d’Assurances dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail.

La formation est aussi possible dans le cadre d’une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) :

Après 3 années d’expérience professionnelle dans le secteur, le salarié peut obtenir tout ou partie des modules constituant la formation du CQP Gestionnaire Assurances de Personnes, correspondant à son expérience et à sa qualification.

► Conditions d’admission à la formation « Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Chargé de Clientèle » à Distance (Bac +3)

Admission CQP Chargé de Clientèle à DistanceAccès au « CQP Chargé de clientèle » à Distance

La formation au « CQP Chargé de Clientèle à Distance » est ouverte :

  • aux titulaires d’un diplôme homologué de niveau III (BTS, DUT, Diplômes Universitaires Bac +2) ;
  • aux professionnels faisant état d’une expérience professionnelle de plus de trois ans dans le secteur.

Contrat de Professionnalisation

La formation « CQP Chargé de Clientèle » est effectuable en Alternance, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation :

  • Pour les jeunes de moins de 26 ans, sans qualification professionnelle reconnue ou souhaitant compléter leur formation initiale ;
  • Pour les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.

Le coût de la formation est alors pris en charge par OPCASSUR, l’organisme collecteur du secteur de l’assurance et les participants à la formation du CQP touchent une rémunération qui ne peut être inférieure à :

  • 70 % du minimum conventionnel pour les jeunes ayant moins de 26 ans ;
  • 85 % du minimum conventionnel pour les demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.

La formation alterne 600 heures à l’École Supérieure d’Assurances et une phase d’application au sein de l’entreprise dans laquelle travaille le participant, dans le cadre de son contrat de professionnalisation. Pendant cette phase d’application, le candidat est soutenu par un tuteur qui appartient à l’entreprise.

Période de Professionnalisation

La formation est accessible en période de professionnalisation, après accord de leur employeur, pour les salariés titulaires d’un contrat de travail à durée indéterminée, relevant de la branche du Courtage d’Assurances :

  • dont la qualification est insuffisante au regard de l’évolution des technologies et de l’organisation du travail ;
  • ayant 20 ans d’activité professionnelle, ou âgés d’au moins 45 ans et justifiant d’au moins un an de présence dans l’entreprise ;
  • envisageant la création ou la reprise d’entreprise ;
  • après un congé maternité ;
  • handicapés ou victimes d’une maladie professionnelle nécessitant une mesure de reclassement ou un autre poste.

Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) est une procédure d’examen qui permet à une personne, ayant travaillé au moins trois ans dans une activité qui soit en rapport avec les matières enseignées dans le cadre du CQP Chargé(e) de clientèle, d’obtenir tout ou partie des modules constituant la formation, la décision étant prise sur la base de son expérience et de sa qualification.

S’il apparaît que l’expérience de l’intéressé ne lui permet pas d’obtenir directement le Certificat de Qualification Professionnelle, il peut alors suivre uniquement le ou les modules de formation lui permettant d’acquérir les connaissances nécessaires. La VAE permet de valoriser une expérience professionnelle et des compétences.

Toute personne, quels que soient son statut, son niveau d’études et sa qualification, peut bénéficier de la VAE pour l’obtention du CQP Chargé(e) de clientèle.

La procédure de Validation des Acquis de l’Expérience est un processus se déroulant en trois étapes principales :

I/ Constitution d’un dossier de Validation des Acquis de l’Expérience

Le dossier de validation se décompose en deux parties qui en constituent deux étapes nécessaires :

Partie I

Elle comprend :

  • l’identification du candidat ;
  • une lettre de motivation du candidat et les objectifs recherchés pour l’obtention du CQP Chargé(e) de clientèle (projet professionnel) ;
  • la description du parcours professionnel, des emplois ou activités exercés et qui sont en rapport avec le Certificat de Qualification Professionnel Chargé(e) de clientèle ;
  • la description des parcours de formations initiale et continue ;
  • la présentation des justificatifs qui attestent des déclarations du candidat.

Ces éléments constituent un dossier préalable d’orientation, destiné à confirmer la recevabilité de la demande de validation des acquis.

Partie II

Elle comprend :

La description d’au minimum trois missions réalisées dans le cadre du parcours professionnel du candidat précisant pour chacune d’elles :

  • a) le nom de l’entreprise ou de l’organisme où la mission a été réalisée ;
  • b) le contenu, l’ampleur et le niveau des activités c’est-à-dire les différentes tâches assurées, avec une indication, pour chacune, de leur poids en pourcentage de l’ensemble et du niveau de responsabilité du candidat dans la réalisation de la tâche ;
  • c) le type de matériel, de moyens, de données utilisées ;
  • d) l’organisation du travail du candidat ;
  • e) les résultats ;
  • f) les relations avec la hiérarchie, avec les services internes et avec l’extérieur ;
  • g) les connaissances et compétences mobilisées.

Chaque description est validée par un témoignage d’un représentant de l’entreprise dans laquelle s’est acquise l’expérience.

Ce dossier de validation est constitué par le candidat avec l’aide de L’École Supérieure d’Assurances. Il doit être validé par le responsable hiérarchique du candidat.

Complet, il peut être transmis à la Commission d’évaluation.

II/ Passage devant une Commission d’Évaluation

La Commission d’Évaluation est composée du Président de l’École Supérieure d’Assurances, de deux enseignants de l’École Supérieure d’Assurances et de deux membres délégués pour le Jury de Certification de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation de la Branche du Courtage en Assurances (l’un représentant le collège Employeur et l’autre le collège Salariés).

La Commission d’Évaluation évalue, chez le candidat :

  • ses capacités d’expression et de communication orales ;
  • son implication dans un travail relevant de la compétence d’un Chargé(e) de clientèle ;
  • sa capacité à mettre en lumière son expérience professionnelle et ses motivations.

La Commission porte un jugement dans le cadre d’un entretien d’une durée de 40 minutes.

Dans un premier temps, le candidat expose pendant 25 minutes l’ensemble de son activité et s’appuie plus particulièrement sur deux activités récentes, illustrant son expérience professionnelle.

À l’issue de cet exposé, la Commission pose au candidat des questions portant sur un point technique, en rapport direct avec son activité.

La Commission d’Évaluation transmet, à l’issue de cet entretien, une évaluation qualitative confidentielle au Jury de Certification.

III/ Evaluation du candidat par le Jury de Certification

La certification est l’acte par lequel le Jury de Certification attribue à un candidat le CQP Chargé(e) de Clientèle.

Le Jury de Certification, après examen du dossier du candidat et du rapport de la Commission d’Evaluation, peut prononcer :

  • soit une validation totale des acquis et l’attribution de la totalité du Certificat de Qualification Professionnelle ;
  • soit un refus de validation de la totalité du Certificat de Qualification Professionnelle ;
  • soit une validation partielle des acquis et des compétences.

Dans ce dernier cas, le Jury se prononcera sur l’étendue de la validation accordée, et sur le complément de formation nécessaire à l’obtention du CQP Chargé(e) de clientèle.

Lorsque l’évaluation ne permet pas de valider l’ensemble des acquis, le candidat garde le bénéfice des compétences validées pendant une période de 5 ans. Ce délai permet au candidat de suivre le ou les modules de formations correspondant aux compétences non validées, soit de prolonger son expérience pour faire une nouvelle demande de VAE portant sur les compétences non validées.

• Composition du Jury

Le Jury de certification se compose de :

  • 5 personnes désignées par les organisations syndicales de salariés représentées à la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation de la Branche du Courtage en Assurances ;
  • 5 représentants de la Chambre syndicale des Courtiers d’Assurances ;
  • 2 experts en formation professionnelle de l’assurance. Ils sont désignés par le Président de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation de la Branche du Courtage d’Assurances.

La présidence du Jury est assurée par le Président de la Commission Paritaire Nationale de l’Emploi et de la Formation de la Branche du Courtage d’Assurances.

Le Jury se réunit à l’initiative du Président de la Commission au moins une fois par an.

► Conditions d’admission au cursus « Chargé de Clientèle Assurance et Banque » à Distance (Bac +3)

Admission au cursus « Chargé de Clientèle Assurance et Banque » à DistanceLe cursus « Chargé de Clientèle Assurance et Banque » à Distance est accessible aux étudiants titulaires d’un diplôme de niveau Bac + 2.

Les admissions se font après étude du dossier puis entretien avec la Responsable des Admissions de l'ESA.

Validation des Acquis de l’Expérience

Afin de répondre à l’ouverture que permet la V.A.E*, on a retenu les quatre activités principales couvertes par les métiers auxquels prépare le titre “Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque”. Chacune de ces activités reprend un module de compétences correspondant à l’ensemble du savoir-faire et des connaissances mobilisées pour réaliser l’activité.

Les candidats intéressés par la V.A.E. doivent formuler une demande d’entretien auprès du Responsable des admissions. Ils doivent avoir au minimum trois années d’expérience professionnelle dans le secteur de l’Assurance ou de la Banque. Le Jury examinant les demandes de VAE se réunit quatre fois dans l’année, en janvier, avril, juillet et septembre.

Etape 1

Accueil, information, orientation, conseil et dépôt du dossier de demande de Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) auprès du Responsable des admissions.

Le dossier est examiné dans les deux semaines suivant sa réception par un Jury, composé du président de l’ESA et de membres du corps enseignant, qui prononce la validité de la demande de VAE ou non.

Cette étape initiale est conduite au cours d’un ou plusieurs entretiens avec le responsable des admissions.

Etape 2

Élaboration du dossier de validation avec accompagnement par un collaborateur de l’ESA.

Cette assistance fait l’objet de plusieurs rencontres, de façon à aider le candidat à rédiger les éléments qui permettront au Jury d’examiner son dossier et de le recevoir en entretien.

Etape 3

Dépôt du dossier de validation.

Etape 4

Entretien avec le Jury.

Etape 5

Délibération du Jury

Attribution du titre

Le candidat a les quatre compétences validées par le Jury, il obtient la délivrance du Titre « Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque ».

Nature des éléments à fournir

Le dossier comprend :

  • Une fiche signalétique du demandeur :
    • Acquis scolaires et/ou universitaires (détail des années d’études effectuées, éventuellement des diplômes obtenus)
    • Acquis de formation (formations suivies, stages, séminaires) donnant le programme détaillé des formations suivies
    • Expérience professionnelle :
      • Descriptif des emplois occupés
      • Fonction exercée
      • Nom et adresse de l’entreprise
      • Date de début et de fin de chaque période d’activité
  • Descriptif des activités réalisées :
    • Tâches
    • Relations hiérarchiques, niveau de responsabilité
    • Connaissances mobilisées dans ces activités
  • Résultats obtenus :
    • Acquis personnels (activités, associations…)

Pièces à joindre au dossier

  • Une lettre de motivation précisant le projet professionnel du candidat
  • Certificats de travail ou attestations des employeurs (justificatifs des cinq dernières années d’activité professionnelle)
  • Photocopie des diplômes, d’attestations de stage ou de formation obtenus
  • Photocopie d’une pièce d’identité

► Conditions d’admission au cursus « Bachelor Ingénieur Commercial » à Distance (Bac +3)

Public concerné

Admission Formation Ingénieur Commercial à DistanceLe cursus « Bachelor Ingénieur Commercial » à Distance est ouvert :

  • aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac + 2 (BTS, DUT, Diplômes Universitaires homologués III).

► Conditions d’admission au « Manager de l’Assurance » à Distance (Bac +5)

Accès en Manager de l’Assurance 1ère année (Bac +4)

Admission Formation Manager de l'Assurance à DistanceL’accès à la formation « Manager de l’Assurance » à Distance est ouvert :

  • aux étudiants de niveau Bac +3 :
    • • titulaires d’une licence de Droit, AES ou de Mathématiques ;
    • • élèves d’une Ecole Supérieure de Commerce au niveau Bac +3 ;
    • • titulaires d’un Bachelor Assurance ;
    • • en 3ème année de spécialisation après un BTS, IUP ou IUT ;
    • • titulaires du Bac avec 3 années d’expérience minimum (dans le cadre de la Validation des Acquis de l’Expérience).

Accès direct en Manager de l’Assurance 2ème année (Bac +5)

En dehors du parcours habituel (admission en Manager de l’Assurance 1ère année (MA I), réussite de l’année de MA I, accès en Manager de l’Assurance 2ème année (MA II)), l’Ecole Supérieure d’Assurances donne la possibilité aux étudiants de niveau Bac +4 d’accéder directement en MA II.

Par contre, les étudiants doivent suivre préalablement entre juillet et septembre un séminaire effectué en formation à distance sur les fondamentaux de l’Assurance, qui se conclut par trois journées de regroupement.

Chaque cours fait l'objet d'un contrôle de connaissances à la rentrée.

Le programme de ce séminaire porte sur les fondamentaux de l'assurance, et aborde les thématiques suivantes :

  • Le marché de l'assurance

  • Le droit des obligations

  • Le contrat d'assurance

  • La réglementation des opérations d'assurances

  • Responsabilité civile

  • Automobile

  • Les règles conventionnelles en sinistres

  • PME – PMI

  • Les régimes sociaux

  • Le contrat vie

  • Les assurances collectives

  • La lutte contre la fraude à l'assurance

L’accès direct en 2ème année du cursus « Manager de l’Assurance » à Distance est autorisé :

  • aux étudiants de niveau Bac +4 :
    • • ayant validé une première année de Master,
    • • titulaires d'une Maîtrise ou d'un DESS de Droit des Affaires, de Droit Privé, d'AES,
    • • diplômés d'une Ecole Supérieure de Commerce,
    • • titulaires d'un Diplôme d'Ingénieur,
    • • titulaires du Bac avec 4 années d'expérience minimum (dans le cadre de la Validation des Acquis de l'Expérience),
    • • titulaires du MBA « Audit et Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise » de l'ESA.

Procédure d’admission des candidats

Le dossier de candidature est examiné dans la quinzaine suivant sa réception par un jury composé du Président et d'un professeur de l'ESA, qui prononce l’admissibilité au cursus Manager de l’Assurance ou le refus.

Les candidats admissibles sont convoqués pour passer un entretien avec la Responsable des Admissions.

À l’issue de l'entretien, le candidat est déclaré admis ou non. Les résultats sont communiqués par courrier, au plus tard 8 jours à l’issue de l'entretien.

► Conditions d'admission à la formation en Gestion de Patrimoine à Distance : « Expert en Ingénierie Patrimoniale »)

Le cursus « Expert en Ingénierie Patrimoniale » (anciennement MBA « Ingénierie et Gestion de Patrimoine ») de l'ESA est ouvert :

  • Aux étudiants de niveau Bac +3 :
    • • titulaires d'un Bachelor Assurances,
    • • titulaires d'une Licence Professionnelle d'Assurances,
    • • titulaires d'une Licence de droit,
    • • titulaires d'une Licence Administration économie et sociale (AES),
    • • ayant validé leur troisième année de cursus au sein d'une Ecole Supérieure de Commerce.
  • Aux étudiants de niveau Bac +4 :
    • • ayant validé une 1ère année de Master,
    • • ayant validé leur quatrième année de cursus au sein d'une Ecole Supérieure de Commerce,
    • • titulaires d'un Diplôme d'Ingénieur.
  • Aux étudiants de niveau Bac +5 :
    • • ayant validé leur cursus de « European Master : Manager de l'Assurance » et titulaires du titre « Manager de l'Assurance »,
    • • titulaires du Diplôme de l'ENASS,
    • • titulaires d'un Master,
    • • ayant validé leur cinquième année de cursus au sein d'une Ecole Supérieure de Commerce.

►Conditions d'admission au cursus « Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise » à Distance

Accès au cursus « Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise » à Distance

Le cursus « Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise » à Distance est ouvert aux étudiants de niveau Bac+3 :

  • titulaires d'une Licence de Droit, Administrative, Economique et Sociale (AES) ou de mathématiques,
  • en Ecole Supérieure de Commerce (ESC) à Bac+3,
  • titulaires d'un Bachelor Assurances,
  • titulaires d'une Licence Professionnelle d'Assurances,
  • en 3ème année de spécialisation avec un BTS, IUP et IUT,
  • titulaires du Bac, avec 3 années d'expérience minimum dans le domaine de l'audit, du risque et de l'assurance.

►Conditions d'admission au cursus de MBA en Management des Risques « Audit et Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise » à Distance

Accès au cursus MBA en Management des Risques à Distance

Le MBA en Management des Risques à Distance : « Audit et Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise » s'adresse :

  • aux personnes en activité justifiant d'une expérience significative (3 ans et plus) notamment dans :
  • • le secteur de l'assurance
  • • les domaines de l'audit et des risques
  • aux étudiants possédant un diplôme équivalent à BAC + 5 ; aux candidats :
  • • titulaires du BTS Assurance et d'un Bachelor Assurance ou d'une licence professionnelle d'assurance ainsi que d'une année d'expérience en alternance dans le secteur de l'Assurance au cours de leur année de Bachelor ou de licence
  • • justifiant d'un cursus de trois années validées au sein d'une école de commerce.

►Conditions d'admission au cursus de MBA « Compensation & Benefits » à Distance

Le MBA Compensation & Benefits de l'ESA, est ouvert aux personnes justifiant :

  • soit d'un diplôme universitaire Bac + 5 ou équivalent
  • soit d'un Master I, Maîtrise ou diplôme équivalent avec une expérience professionnelle de deux ans minimum
  • soit d'une licence ou diplôme équivalent avec une expérience professionnelle de 3 ans minimum
  • soit de 5 ans d'expérience professionnelle dans le domaine des ressources humaines ou de la gestion financière après examen par le Jury de Validation des Acquis de l'Expérience du Conseil de Perfectionnement et Scientifique de l'ESA

► Conditions d’admission au cursus d’ «Habilitation Professionnelle à l’Assurance » à Distance

Admission formation Capacité Professionnelle en Assurance à DistanceAccès au cursus d’ «Habilitation Professionnelle à l’Assurance » à Distance

Le cursus d’ «Habilitation Professionnelle à l’Assurance » est ouvert :

  • aux professionnels en activité dans le secteur de l’Assurance souhaitant s’orienter vers une activité d’intermédiation en Assurances. Pour les professionnels du secteur aucun niveau d’études minimum préalable n’est recquis ;
  • aux titulaires d’un diplôme de niveau Bac +3, pour les participants qui ne sont pas en activité dans le secteur de l’Assurance.

Procédure d’admission des candidats

La sélection des candidats au cursus d’ « Habilitation Professionnelle » se déroule en deux étapes :

  • 1) Pré-admission après étude du dossier d’inscription
  • 2) Entretien (téléphonique ou autre suivant leur lieu de résidence) avec un des responsables pédagogiques de l’ESA

Au terme de l’entretien, le candidat est déclaré admis ou non à suivre la formation.