Présentation de l’Assurance

L’École Supérieure d’Assurances a pour vocation, depuis plus de trente ans, de former les futurs spécialistes de l’assurance.

En rapport étroit avec le monde professionnel et les recruteurs, l’ESA adapte constamment ses formations aux évolutions et métiers du secteur de l'assurance.

Patrice Michel LANGLUMÉ,
Président de l’ESA

Présentation du monde de l’Assurance

Assurance - PrésentationLe monde de l’Assurance est un secteur actif, diversifié et en pleine expansion :

• Actif, car de nombreux professionnels travaillent dans ce domaine : en 2007, 140 000 personnes exerçant dans le secteur des assurances ont été recensées.

Etant donné que sont prévus de nombreux départs à la retraite, le monde des assurances va connaître un renouvellement très important de ses effectifs dans les années à venir. En effet, d’ici à 2014, 40 000 salariés auront plus de 60 ans. C’est pourquoi les sociétés d’assurances engagent chaque année environ 13 000 personnes.

>> Il s’agit donc d’un secteur à fort potentiel de recrutement, où les chances d’obtenir un emploi fixe au terme d’une formation spécialisée sont très élevées.

• Diversifié, car de nombreux métiers faisant appel à des compétences diverses et variées s’y rattachent. Les organismes officiels recensent 16 familles de métiers rattachés à l’assurance, elles-mêmes composées de nombreuses sous-familles.

• En pleine expansion, car, ces dernières années, sont apparus sur le marché de l’assurance de nouveaux acteurs.

Depuis les années 1980 les banques, puis, à partir des années 1990, des entreprises publiques (réseau constitué des 17.000 bureaux de La Poste et des agences des Caisses d’Epargne), la grande distribution, les sociétés de vente par correspondance (VPC) et les constructeurs et concessionnaires automobiles se sont lancés dans la production et la distribution de produits/services d’assurances.

>> Les sociétés, organismes et instituts qui ne sont pas à la base des compagnies d’assurance, des mutuelles ou des institutions de prévoyance s’intéressent donc de plus en plus à ce secteur qui va, de ce fait, occuper un nombre croissant d’actifs dans les prochaines décennies et accroître les besoins des entreprises de faire appel à des professionnels spécialistes de l’Assurance.

Définition de l’Assurance

Assurance - DéfinitionL’Assurance est, par définition, un système qui permet de prémunir un individu, une association ou une entreprise contre les conséquences financières et économiques liées à la survenance d’un risque (=événement aléatoire) particulier.

Le moyen mis en œuvre par les organismes d’assurance pour les prémunir contre ce risque est de les associer à une communauté de personnes (=les assurés), qui cotise pour être en mesure d’indemniser ceux parmi ses membres qui subiraient des dommages matériels ou corporels en cas de réalisation du risque.

Ainsi, dans la mesure où c’est l’ensemble de la communauté des assurés qui prend matériellement en charge les dommages subis par ses membres frappés par la réalisation du risque, l’assurance est un système de gestion des risques basé sur la notion de solidarité.

Qui sont les assureurs ?

 Définition AssureurEn France, il existe trois types d’organismes d’assurances, régies par trois codes de droit distincts :

  • Les entreprises d’assurances, qui relèvent du Code des assurances
  • Les mutuelles (groupements) régies par le Code de la mutualité
  • Les institutions de prévoyance, dont les activités sont réglementées par le Code de la sécurité sociale

Les autres acteurs du monde de l’assurance

Le monde de l’assurance ne se limite pas aux seuls assureurs, mais engage de nombreux autres acteurs.

Le champ de l’assurance recouvre notamment l’ensemble des métiers qui s’exercent dans les entreprises dont les activités sont régies par le Code des assurances, à savoir :

  • Les métiers exercés au sein des sociétés anonymes (SA)
  • Les métiers exercés au sein des sociétés d’assurances mutuelles (SAM.)
  • Les métiers exercés au sein des sociétés mutuelles d’assurances (SMA)
  • Les métiers d’intermédiaires tels que les agents généraux d’assurances et courtiers
  • Les métiers des auxiliaires d’assurances représentés par les experts d’assurances

Classification des différents types d’assurances

Présentation des AssurancesLes directives communautaires européennes distinguent deux types d’assurances :

  • Les Assurances "Non Vie" (Assurances de Biens, Assurances de Responsabilité et Assurances Santé)
  • Les Assurances "Vie" (Vie, décès, épargne, retraite...)

>> Cette distinction entre ces deux types d’assurances repose sur la différence du mode de gestion des primes.

En effet, de manière générale, les Assurances Non Vie gèrent les primes par répartition (= mode de gestion collectif où les primes de la communauté des assurés servent à payer les sinistres de la communauté des assurés au titre du même exercice), tandis que les Assurances Vie les gèrent par capitalisation (= mode de gestion individuel où les primes de l’assuré servent à lui délivrer une prestation au moment de la survenance du risque).

A côté de cette distinction Assurances "Non Vie" et Assurances "Vie", on trouve une autre distinction entre :

  • les Assurances IARD (Incendie, Accidents, Risques Divers) : elles regroupent les Assurances de Biens et les Assurances de Responsabilité
  • ET
  • les Assurances de Personnes : elles regroupent les Assurances Santé et les Assurances "Vie".

>> L’École Supérieure d’Assurances, dont la vocation est de former les futurs spécialistes de l’assurance, délivre à ses étudiants un enseignement complet qui leur permettra de postuler aussi bien auprès d’organismes spécialisés dans les Assurances Vie que dans les Assurances Non Vie.