Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque à distance

Formation Chargé(e) de Clientèle Assurance Banque à distanceAujourd’hui, tous les grands réseaux bancaires proposent de l’assurance à travers leurs agences. De même, les assureurs proposent par l’intermédiaire de filiales bancaires, différents crédits à leurs assurés, notamment AXA à travers 800 de ses agences générales, la MACIF, la MAIF dans leurs agences. Les collaborateurs de ces agences, qui exercent l’intermédiation en crédit, doivent posséder les compétences professionnelles requises.

Aussi, consciente que les compagnies d’assurances et les banques vont avoir de plus en plus besoin de collaborateurs formés aux techniques de vente et de conseil liées à l’univers de la Bancassurance et de l’Assurbanque, l’Ecole Supérieure d’Assurances a-t-elle décidée d’ouvrir, en 2015, un cursus à distance intitulé : « Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque ».

Les étudiants reçus aux examens auxquels prépare ce cursus à distance obtiennent le titre :

Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque

Titre de Niveau II, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (Code NSF 313 - Arrêté du 19.11.2014 - J.O. du 29.11.2014)

Cette formation à distance étant de niveau Bac+3, le cursus est accessible aux étudiants ou participants détenteurs d’un diplôme de niveau Bac+2.

Profil et compétences du Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque

Le titulaire du Titre « Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque » est appelé à exercer ses activités dans des contextes de travail variés et évolutifs, en fonction de la taille et du mode organisationnel de l’entreprise qui l’emploie.

Dans tous les cas, l’activité du Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque comporte une importante dimension de conseil et de relation avec la clientèle.

Cette activité s’exerce au sein des sociétés et mutuelles d’assurances, des banques, des établissements de crédit, des institutions de prévoyance, des agences bancaires, des agences générales d’assurances, des courtiers en assurance et en crédit.

Elle s’appuie fortement sur les technologies de l’information et de la communication. Elle s’articule autour de 4 axes majeurs :

  • informer et conseiller le client ou le prospect,
  • participer à l’élaboration d’une offre de produits pour chaque client ou prospect,
  • gérer de manière personnalisée les contrats,
  • contribuer à la fidélisation des clients et au développement du portefeuille.

Esprit dans lequel s’effectuent les études à distance à l’Ecole Supérieure d’Assurances (ESA)

Formation à Distance : Chargé(é) de Clientèle Assurance BanqueLa formation présentielle et à distance dispensée à l’ESA repose sur les fondamentaux des disciplines suivantes : l’assurance, la bancassurance, l’économie, la finance, le droit, le marketing, les techniques de management.

La formation présentielle et à distance dispensée à l’ESA repose sur les fondamentaux des disciplines suivantes : l’assurance, la bancassurance, l’économie, la finance, le droit, le marketing, les techniques de management.

Les enseignements ont pour objet de dépasser les frontières entre disciplines et ainsi de permettre aux étudiants un réagencement et une valorisation de leurs connaissances grâce à des apports dans chacun des domaines étudiés. Il apparaît nécessaire de développer, chez les étudiants, un esprit critique, le sens de la synthèse, la capacité à établir l’état des lieux des connaissances ou des techniques.

Pour satisfaire ces objectifs, l’ESA invite des praticiens de l’assurance et de la banque à venir partager leurs compétences et leur expérience auprès de ses étudiants. Chaque intervenant s’efforce de développer, chez les étudiants, l’éveil et la curiosité intellectuels en les invitant à se poser des questions. Il s’agit aussi de donner aux étudiants le goût de rechercher constamment les connaissances spécifiques qui leur seront nécessaires pour toujours s’adapter aux évolutions rencontrées dans leur vie professionnelle.

Organisation du cursus Chargé de Clientèle Assurance et Banque à distance

Les prestations de formation proposées aux étudiants et/ou aux participants du cursus Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque à distance de l'ESA sont les suivantes :

  • Fourniture des livrets de cours et du matériel pédagogique par le biais d’une plate-forme LMS,
  • Envoi de devoirs et de mini-études de cas, qui sont par la suite corrigés,
  • Organisation de sessions de regroupement,
  • Coaching et assistance pédagogique personnalisée,
  • Soutenance de la thèse, du projet d’entreprise et du Grand Oral devant un Jury de l’ESA,
  • Délivrance, en cas de réussite aux examens, du titre : «Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque »  (Titre de Niveau II, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles)

Les objectifs principaux des journées de regroupement sont, pour les apprenants, de :

  • développer et approfondir les thèmes abordés dans les modules,
  • rencontrer physiquement les formateurs et les autres candidats préparant le diplôme,
  • poser aux professeurs leurs questions sur les points qui n’auraient pas bien été assimilés lors de la lecture et de l’étude des modules.
  • effectuer des cas pratiques et des mises en situation pour consolider les connaissances

Les sessions de regroupement sont animées par des spécialistes de leur branche, à l’écoute du marché et des évolutions des métiers.

Répondant aux exigences les plus diverses, la formation à distance présente de nombreux avantages, dont celui :

  • de travailler à son propre rythme,
  • d’organiser son emploi du temps à sa convenance
  • de se former et d’acquérir une qualification tout en restant en fonction dans son entreprise (pour les salariés désirant augmenter leur niveau de compétences).
  • de signer un contrat de professionnalisation avec la formation à distance, pour les étudiants qui habitent en province

Présentation de la formation « Chargé(e) de Clientèle Assurance & Banque »

Le cursus à distance « Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque » est une formation conçue par des professionnels de l’Assurance et de la Banque pour des futurs professionnels de la filière.

Cette formation à distance a pour objectif de permettre aux étudiants :

  • d’acquérir une connaissance approfondie des fondamentaux de l’Assurance, de la Banque et de la Gestion de patrimoine,
  • d’acquérir les compétences requises pour exercer l’intermédiation en assurance, en crédit et en produits patrimoniaux,
  • d’être des collaborateurs polyvalents appelés à exercer des activités à caractère commercial, technique et de gestion dans les entreprises du secteur de l’Assurance et de la Banque, en ayant la volonté d’être performants, rigoureux et disponibles.

Le métier de Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque s’exerce dans une activité d’écoute des besoins des clients à laquelle il faut ajouter une analyse des informations confiées par ces derniers dans le but de leur proposer des produits adaptés aux besoins exprimés.

Aussi, cette

formation à distance

a-t-elle l’ambition d’apporter la maîtrise des connaissances et des techniques de placement, de financement et d’assurance destinées aux particuliers et aux professionnels dans un contexte de concurrence sur les produits présentés.

Le cursus de

formation à distance « Chargé(e) de clientèle Assurance et Banque »

permet d’acquérir, à l’issue du cursus, l’habilitation professionnelle pour être intermédiaire en assurance et intermédiaire en opérations de banque et de paiement. Elle prépare à la certification AMF.

Le programme du cursus « Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque » met l’accent sur la démarche relationnelle et commerciale que l’étudiant va acquérir à travers des exercices pratiques.

Programme de la formation « Chargé(e) de Clientèle Assurance & Banque » à distance

Programme des cours

Formation Chargé(é) de Clientèle Assurance Banque à Distance - ProgrammeLe programme du cursus de formation « Chargé(e) de Clientèle Assurance & Banque » à distance se compose de 8 Unités d’Enseignements :

U.1 Approche et relations avec les clients :

  • La préparation de la visite
  • La prise de rendez-vous téléphonique
  • Les techniques de base de la communication commerciale
  • La découverte du client
  • Les attitudes et les comportements adaptés à l’entretien commercial
  • La relation de face-à-face :
    • Proposer la meilleure offre et satisfaire le client
    • La négociation et la conclusion
    • Démarche de services après-vente
    • Approche par la méthode de cas

U.2 Les Assurances :

  • Les lois fondamentales de l’assurance du particulier
  • Les principaux produits d’assurances des particuliers : Auto, MRH, complémentaire santé, la garantie emprunteur
  • Les bases de tarification
  • Les conventions de règlement des sinistres
  • Les assurances collectives
  • Les risques des professionnels : Multirisque, bris de machine, homme clé, RC du dirigeant
  • La réassurance

U.3 La Banque :

  • Le droit au compte : ouverture-clôture, avis tiers détenteur, compte nickel, bitcoin, FICOBA, FCC, FNCPI, FIBEN
  • Les moyens de paiement : la carte de paiement, privative, prépayée, de crédit, le paiement sans contact, TIP, chèque, virement, prélèvement
  • Le financement des particuliers :
    • Les crédits non adossés : regroupement de crédits, facilités de caisse, découverts, prêts personnels, le crédit revolving
    • Les crédits adossés : la LOA, la LDD, le paiement N fois sans frais
    • Le crédit immobilier, le PTZ, loi Duflot, loi Pinel, loi Malraux, loi Méhaignerie, loi Borlot
  • Le financement des professionnels :
    • Crédit de fonctionnement : le découvert, l’escompte, le crédit de trésorerie, l’affacturage
    • Crédits d’investissements : le plan de trésorerie, le plan de financement, l’assurance-crédit
    • La bancassurance

U.4 La Bancassurance et l’Assurbanque

U.5 Aspects réglementaires, juridiques et fiscaux de l’assurance et de la banque :

  • Les aspects réglementaires et déontologie de l’assurance et de la banque
  • La réglementation anti-blanchiment
  • Les lois bancaires : loi Murcef, loi Scrivener 1 et 2, loi Hamon, loi Lagarde
  • Le démarchage bancaire et financier
  • Le devoir de conseil :
    • Les informations dues aux clients
    • L’obligation d’agir au mieux des intérêts du client
  • Les charges et les commissions
  • La fiscalité : IRPP (traitements, salaires, pensions, rentes viagères)
  • La rémunération des dirigeants : BIC, BNC
  • Les revenus fonciers, revenus des capitaux mobiliers, CSG, prélèvements sociaux
  • Savoir réaliser une déclaration ISF, IRPP, Impôts sociétés

U.6 Gestion de patrimoine : l’offre d’assurance et de la banque, de l’épargne des particuliers, du livret A à l’assurance-vie :

  • Droit patrimonial et droit de la famille
  • Droit immobilier : hypothèques, subrogation du privilège de prêteur de deniers, cautionnement
  • L’épargne réglementée
  • Les autres livrets bancaires
  • Les produits patrimoniaux : le crédit in fine, les SCPI, les FIP, les SOFICA, les fonds communs de créance et de titrisation, la classification OPCVM de l’AMF
  • L’assurance-vie
  • Les marchés financiers : l’approche des différents marchés
  • L’Assurance-vie : les unités de compte euro croissance…
  • Le PERP : étude de cas
  • Les marchés financiers : les règles d’or de l’investisseur, les frais, l’organisation du marché
  • L’offre bancaire de l’épargne des entreprises : intéressement, participation, PEA, PME, PEE, PERCO
  • Préparation à la certification “AMF”

U.7 L’approche digitale de l’assurance et de la banque

U.8 Projet professionnel appliqué

Stage en milieu professionnel

Un stage est obligatoire pour les étudiants qui n’ont pas le statut d’alternant. Ils ont le statut d’étudiant stagiaire. Le stage permet d’acquérir des qualités relationnelles, des attitudes, des comportements professionnels et de développer le sens des responsabilités par l’adaptation aux réalités et aux exigences de l’emploi. Le stage doit placer les étudiants en situation d’exercer les activités décrites dans le programme.

Il se déroule :

  • soit à mi-temps pendant la période scolaire. Sa durée est de 24 semaines minimum,
  • soit à plein-temps hors période de cours. Sa durée est alors de 12 semaines.

La période de stage fait l’objet d’une convention entre l’ESA et l’entreprise d’accueil.

La recherche des établissements d’accueil et la négociation du contenu du stage sont effectuées conjointement par l’étudiant et l’équipe pédagogique.

Examens permettant d’obtenir le titre « Chargé(e) de clientèle Assurance et Banque »

La validation du Titre « Chargé(e) de Clientèle Assurance et Banque » préparé dans le cadre de la formation à distance est soumise à l’obtention de la moyenne générale de 10/20, aux deux groupes d’épreuves suivants :

Le contrôle continu

Une moyenne générale au contrôle continu, inférieure à 10/20 est éliminatoire. Le contrôle continu est organisé sous la forme de contrôles et de DST.

Chaque épreuve comporte des sujets dans une ou plusieurs matières, sachant que chaque matière du référentiel de 3ème année doit être prise en compte dans une épreuve.

Toutes les matières ont un coefficient égal à 1. À l’intérieur d’une matière, chaque enseignant peut, pour le calcul de sa moyenne, mettre un coefficient sur chaque note, comme il l’entend.

Les épreuves écrites

Deux études de cas finales :

- La première étude de cas de 2 heures traite d’un domaine de l’assurance des particuliers. Elle comprend la description d’un environnement, d’un marché, d’un portefeuille clients. Le candidat dispose de tous les documents utiles pour analyser la situation, construire le tableau de bord adapté et analyser ses principaux indicateurs, pour en déduire les actions correctives.

- La deuxième étude de cas traite de la Banque et de la Gestion de patrimoine. Elle comprend la description d’un environnement, d’un marché, d’un portefeuille clients. Le candidat dispose de tous les documents utiles pour analyser la situation, construire le tableau de bord adapté et analyser ses principaux indicateurs, pour en déduire les actions correctives.

Les épreuves orales

- Le grand Oral :

Il s’agit d’une épreuve orale de quinze minutes sur une question portant sur un domaine de l’assurance ou de la banque, à laquelle s’ajoutent quinze minutes de préparation. Chaque candidat tire un sujet sur les modules abordés tout au long de l’année.

Lors de son passage, le candidat dispose de dix minutes pour exposer son sujet et cinq minutes pour répondre aux questions du Jury. La note donnée par le jury, outre les connaissances du candidat, prend en compte le fait qu’il soit parvenu à s’exprimer dans le cadre d’un plan pendant dix minutes.

Une note inférieure à 10/20 à l’épreuve du grand Oral est éliminatoire.

- Le projet professionnel appliqué :

Il s’agit d’un travail réalisé en groupe, destiné à vérifier le niveau de professionnalisme des étudiants. Le projet et la composition des groupes sont du ressort de l’École. Il est validé par une soutenance. Une note inférieure à 10/20 à l’épreuve de soutenance de projet est éliminatoire.

- La soutenance du mémoire professionnel :

Le mémoire doit être le fruit d’un travail personnel et non pas une compilation de documents. Les étudiants soutiennent individuellement, en fin de cycle, le mémoire portant sur un aspect de leur formation.

Ce mémoire devra comporter un minimum de 30 pages hors annexes, dactylographiées et reliées. Il sera remis à la date fixée par la Direction de l’École en double exemplaire et sous format électronique.

Le sujet du mémoire est défini par l’étudiant puis validé par le Directeur pédagogique de l’ESA. L’étudiant devra veiller à ce que ce sujet soit original et d’actualité. Il ne s’agit en aucun cas d’un rapport de stage ou d’un compte rendu d’activité. Ainsi, le sujet du mémoire doit poser une problématique, à laquelle il sera répondu par le mémoire.

Une note inférieure à 8/20 à l’épreuve de soutenance du mémoire est éliminatoire.

Principaux métiers accessibles grâce au cursus « Chargé de Clientèle Assurance et Banque » à Distance

Principaux métiers de formation Bac +3 accessibles grâce au cursus « Chargé de Clientèle Assurance et Banque » à Distance :

  • Chargé de clientèle dans une banque réseau
  • Chargé de clientèle dans une société d’assurance
  • Conseiller bancaire clientèle de particuliers
  • Conseiller bancaire clientèle de professionnels
  • Ingénieur Commercial
  • Conseiller en Assurance-finance
  • Gestionnaire d’opérations d’assurances
  • Gestionnaire de sinistres (dommages ou corporels)