Formations éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF)

Formations éligibles au CPF Le Compte Personnel de Formation (CPF) permet à toute personne, salariée ou demandeur d'emploi, de suivre, à son initiative, une action de formation. Il accompagne son titulaire dès l'entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière jusqu'au départ en retraite

Les formations éligibles au CPF permettent d'obtenir des compétences reconnues (par une qualification, une certification ou un diplôme) ou un socle de connaissances et de compétences.

L'Ecole Supérieure d'Assurances (ESA) donne la possibilité de valider trois blocs de compétences en « Management des Risques et des Assurances de l'Entreprise ». La validation de chaque bloc de compétences débouche sur la délivrance d'un certificat par l'Ecole Supérieure d'Assurances.

Voici les trois blocs de compétences que permet de valider l'ESA dans le cadre des formations éligibles au CPF :


Les candidats ayant validé à l'issue des trois épreuves écrites les trois blocs de compétence, obtiennent le titre :


« Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise »


Acquisition du titre « Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise » par obtention de blocs de compétences

Rejoignez un cycle professionnalisant en Management des Risques !

L'ESA vous permet d'obtenir en formation continue, par validation successive et progressive des 3 blocs de compétences, le titre :

Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise" de l'ESA

(Titre de niveau I, inscrit au RNCP)

L'Ecole Supérieure d'Assurances vous permet :

  • en mobilisant vos heures de DIF et de CPF et ce à travers seulement 25 journées de formation qui totalisent 175 heures de formation réparties sur l'année (jamais plus d'une journée par semaine) d'obtenir un nouveau diplôme bac +5 inscrit au RNCP.

A qui s'adresse cette formation ?

« Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise » s'adresse aux collaborateurs de sociétés ou mutuelles d'assurance, généralistes ou spécialistes, aux collaborateurs de Cabinets de courtage ou du Conseil, aux collaborateurs de la banque souhaitant se spécialiser en management des risques.

Quand et comment se déroule cette formation ?

Vous avez la possibilité de mobiliser vos heures de DIF et CPF pour vous former en tout ou partie en dehors de votre temps de travail à un titre enregistré au RNCP ou à l'un ou plusieurs des trois blocs de compétence de ce titre.

Le programme 2017 a été conçu de façon à vous permettre si vous le souhaitez et ce bien sûr en accord avec votre entreprise, de suivre les trois blocs l'un après l'autre sur l'année 2017.

Pour connaitre les modalités de cette formation et les différentes options pour suivre cette formation, renseignez vos coordonnées en cliquant ici.



Conditions d'obtention du titre « Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise

Il est exigé des candidats visant l'obtention du titre "Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise":

  • d'obtenir d'abord la validation du bloc de compétence "Prémunir l'entreprise contre les risques",
  • puis du bloc de compétence "Conseiller la mise en œuvre d'une culture du risque au sein de l'entreprise",
  • et enfin du bloc de compétence " Manager la mise en place et diriger le suivi d'un Plan de Continuité d'Activité (PCA),
  • ce pour répondre à une nécessaire progression dans l'acquisition des compétences pour maitriser les risques.

    Remarques

    • Le programme 2017 a été conçu de façon à vous permettre, si vous le souhaitez et ce bien sûr en accord avec votre entreprise, de suivre les trois blocs l'un après l'autre sur l'année 2017, en ne mobilisant pour le suivi des enseignements que 25 journées sur l'année et jamais plus d'un jour par semaine.
    • L'enseignement de ces trois blocs totalise 175 heures de formation. Sachez que lorsque votre nombre d'heures au titre du DIF et du CPF est insuffisant pour la réalisation de votre formation, vous pouvez bénéficier d'un abondement complémentaire, dès lors qu'elle s'inscrit dans un projet d'évolution professionnelle validé par votre entreprise et que celle-ci se déroule sur le temps de travail.
    • Si vous ou votre entreprise ne jugez pas possible de suivre sur l'année 2017, la formation des trois blocs, retenez de ne faire en 2017 que le 1er bloc.
    • Si vous souhaitez mener à bien les trois blocs pour obtenir le titre "Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise" prévoyez en accord avec votre entreprise de suivre en 2018 et en 2019 les deux autres blocs de la certification.
    • Si vous ne recherchez pas à obtenir le titre "Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise", vous pouvez bien sûr suivre en 2017 le bloc de votre choix.

    Le Compte Personnel de Formation (CPF) en bref

    Qu'est-ce que le CPF ?

    Le CPF est un dispositif issu de la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle. Il s'est substitué au DIF à compter du 1er janvier 2015.

    Son objectif est de sécuriser le parcours professionnel des salariés par une formation de niveau supérieur et d'avoir un accès "facilité" à une formation.

    C'est un droit individuel :

    • il est attaché à la personne et mobilisable à son initiative exclusive,
    • il est intégralement transférable en cas de changement ou de perte d'emploi.

    Alimentation du CPF

    L'alimentation du CPF se fait à hauteur de :

    • 24 heures par année de travail à temps complet à partir de janvier 2015, jusqu'à l'acquisition d'un seuil de 120 heures,
    • puis à hauteur de 12 heures par année de travail à temps complet, dans la limite d'un plafond de 150 heures.

    Mobilisation des heures du CPF

    Les heures de CPF sont mobilisables pour suivre des formations qualifiantes, c'est-à-dire :

    • une certification enregistrée au RNCP ou un ou plusieurs blocs de compétence d'une certification inscrite au RNCP,
    • un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP),
    • une certification/habilitation correspondant à des compétences transversales exercées en situation professionnelle figurant dans l'inventaire défini par la Commission Nationale de la Certification Professionnelle (CNCP).

    Utilisation du CPF

    Vous êtes salarié ? Votre employeur est votre interlocuteur. L'accord préalable de votre entreprise est nécessaire pour une formation qui se déroule pendant le temps de travail et seul son appui peut vous permettre d'obtenir un abondement.

    Dans un 1er temps nous vous recommandons de discuter de votre projet avec votre supérieur hiérarchique, son soutien est indispensable et seul lui peut apprécier et valider la possibilité de faire votre formation sur votre temps de travail, en l'espèce 25 jours sur l'année pour les 3 blocs ou seulement 15 jours pour le 1er bloc sachant qu'il ne s'agit toujours que d'une seule journée par semaine.

    Puis il vous faut, fort du soutien de votre supérieur hiérarchique, prendre un rendez-vous auprès du responsable RH en charge des entretiens professionnels et lui présenter à la suite de cet entretien et bien sûr en fonction de ce que vous aurez convenu ensemble votre demande par écrit en la présentant dans le contexte de votre souhait d'évolution professionnelle à terme.

    Cette demande écrite doit être transmise 60 jours avant le début de la formation par lettre recommandée avec accusé de réception, c'est-à-dire au plus tard avant le 31 décembre 2016 pour pouvoir suivre le 1er bloc de compétence.

    Votre entreprise est tenue de faire connaître sa réponse dans un délai de 30 jours.

    Il n'est pas raisonnable d'attendre le dernier moment pour engager une discussion avec votre entreprise sur un sujet aussi important que votre projet professionnel.

    Aussi, nous vous conseillons d'aborder votre projet avec votre supérieur hiérarchique dès que l'opportunité se présente et au plus tard en octobre.

    Ainsi, si vous obtenez son concours, vous demanderez un rendez-vous avec le responsable RH en charge des entretiens professionnels en novembre, et vous pourrez alors adresser votre demande écrite toujours par lettre RC/AC avant le 30 novembre 2016 à cette responsable RH.

    Si votre entreprise ne donne pas suite intégralement à votre demande

    Votre entreprise accepte que votre total d'heures DIF + CPF puisse se faire sur votre temps de travail dans le cadre de votre demande, mais elle juge excessive votre souhait de bénéficier en sus d'un abondement ?

    Sachez que la loi vous permet de vous former hors du temps de travail dans le cadre d'une formation CPF. Vous pouvez en conséquence substituer aux heures d'abondement des jours portés sur votre Compte Epargne Temps (si votre entreprise a mis en place ce dispositif) ou des jours de RTT ou des jours de congés annuels dans la limite de 5 jours. Bien sûr, le coût de la formation reste pris en charge par l'OPCA.

    Exemple : Votre total DIF + CPF (y compris 2016) est de 88 heures. Vous souhaitez suivre le bloc 1 qui totalise 105 heures. L'abondement souhaité était de 35 heures. Il n'est pas accordé.

    Vous pouvez ne pas renoncer à votre formation du bloc 1 en prélevant 5 jours (5 x 7 = 35 heures), sur votre Compte Epargne Temps ou 5 jours de RTT ou 5 jours sur vos congés annuels.

    Si votre entreprise rejette votre demande

    L'Accord de l'employeur n'est requis que sur le calendrier de l'action de formation envisagée, et non sur son contenu lorsqu'elle vise un titre ou des blocs d'un titre inscrit au RNCP.

    La décision de votre employeur doit reposer sur un motif objectif, par exemple, un retard dans le traitement des dossiers dans votre service, nécessitant votre présence.

    IL NE PEUT PAS S'AGIR d'UN REFUS DEFINITIF. Votre employeur devra envisager avec vous la période au cours de laquelle la formation pourra se réaliser. En l'espèce, on voit mal comment il pourrait ne pas convenir que cette formation se fasse l'année suivante compte-tenu des contraintes calendaires de la formation.

    Si vous faîtes le choix de suivre cette formation hors temps de travail

    Le salarié peut mobiliser ses heures de DIF + CPF pour se former à un titre inscrit au RNCP ou à des blocs de ce titre.

    Lorsque la formation est suivie TOTALEMENT hors temps de travail l'accord de l'employeur n'est pas requis.

    Exemple : Vos heures de DIF et CPF cumulées (y compris 24 heures au titre de 2016) s'élèvent à 108 heures. C'est suffisant pour suivre le bloc 1.

    Votre entreprise a mis en place un compte épargne temps et vous disposez d'un crédit de 15 journées soit 105 heures. Vous allez utiliser ce crédit pour suivre formation.

    Vous n'avez qu'un crédit de 10 jours sur votre compte épargne de temps, vous prenez 5 jours sur vos congés annuels pour arriver au 15 jours dont vous avez besoin.

    Bien sûr, vous faites part à votre supérieur hiérarchique et au responsable RH des entretiens professionnels de votre projet avant d'adresser votre demande de prise en charge à votre OPCA.

    C'est à vous de faire toutes les démarches et non à votre employeur et de bien respecter les délais décrits au paragraphe ci-dessous.

    Si vous êtes demandeur d'emploi

    Le Compte Personnel de Formation (CPF) est ouvert à un demandeur d'emploi, inscrit ou non à Pôle Emploi.

    Un demandeur d'emploi n'acquiert pas d'heures de formation au titre du CPF pendant sa période de chômage.

    En revanche, il peut mobiliser le crédit d'heures (DIF +CPF° acquis pendant qu'il était salarié.

    Si le demandeur d'emploi bénéficie d'un nombre d'heures suffisant (DIF + CPF) pour effectuer le 1er bloc de compétence ou les trois blocs de compétence du titre Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise; son projet est considéré comme validé dans le cadre du projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE).

    Il n'a pas besoin de l'autorisation de Pôle Emploi.

    En revanche, si le nombre d'heures est insuffisant, Pôle Emploi doit valider le projet de formation pour ensuite mobiliser les financements existants (OPACIF, Etat, Région, etc. ).

    Dans tous les cas, le demandeur d'emploi doit informer son conseiller Pôle Emploi de sa démarche lors d'un entretien.

    Constitution d'un dossier

    Pour les salariés de Sociétés & Mutuelles d'Assurances, d'Agents généraux d'assurance, de Sociétés d'Assistance, de Banques

    Voici comment doivent procéder ceux d'entre vous qui sont salariés de Sociétés & Mutuelles d'Assurances, d'Agents généraux d'assurance, de Sociétés d'Assistance, de Banques, et qui veulent suivre en 2017 la formation continue du titre Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise en utilisant leurs heures de DIF et CPF pendant leur temps de travail :

    • Au moins 30 JOURS avant le début de la formation, votre employeur doit envoyer votre dossier complet à OPCABAIA soit avant le 1er février 2017, mais OPCABAIA précisant qu'il lui faut 6 à 8 semaines pour instruire un dossier votre entreprise doit s'efforcer de lui adresser dès les premiers jours de janvier au plus tard
    • Avec le DIF chaque salarié à temps complet acquérait 20 heures de DIF qu'il pouvait cumuler jusqu'à 120 heures. Pour les salariés en CDD, l'ouverture des droits se faisait après le 4ème mois de contrat.
    • Le DIF a pris fin au 31 décembre 2014 et a été remplacé par le CPF. Les heures de formation acquises au titre du DIF sont toujours utilisables : il vous suffit d'inscrire le solde d'heures DIF sur votre CPF après l'avoir créé sur le site moncompteformation.gouv.fr.
    • L'employeur doit communiquer à chaque salarié le solde d'heures DIF non consommées avant le 31/01/2015. Vous devez trouver cette information sur une attestation de droits au DIF ou sur votre fiche de paie du mois de décembre 2014.
    • Vos heures DIF sont utilisables selon les mêmes modalités que vos heures CPF. Lorsque vous réalisez une formation dans le cadre du CPF, les heures DIF sont utilisées avant vos heures CPF.

    Pour les salariés d'une entreprise de la branche du courtage

    Voici comment doivent procéder ceux d'entre vous qui sont salariés d'une entreprise de la branche du courtage et qui veulent suivre en 2017 la formation continue du titre Manager des Risques et des Assurances de l'Entreprise en utilisant leurs heures de DIF et CPF pendant leur temps de travail :

    • L'OPCA qui finance votre CPF n'est pas OPCABAIA mais AGEFOS PME.
    • Vous pouvez joindre AGEFOS PME par un numéro vert dédié aux appels concernant le CPF, intitulé : Allo CPF au n° 0800 880 826.
    • Les délais et procédures à respecter sont les mêmes que décrites ci-dessus et ci-dessous,
    • Enfin c'est votre employeur qui effectue les démarches administratives auprès d'AGEFOS PME.

    Etapes pour déposer à l'ESA un dossier d'inscription à une formation éligible au CPF

    Quelles sont les étapes à suivre si vous voulez suivre en 2017 une formation au management des risques à l'ESA en utilisant vos heures DIF et CPF sur votre temps de travail ? :

    1 / Vous avez à vous déterminer sur l'opportunité de suivre cette formation par rapport à votre fonction actuelle et votre souhait d'évolution professionnelle.

    Votre réflexion vous conduit à vous engager dans cette voie.

    En octobre 2016, Il faut que vous soyez à même d'exposer votre démarche à votre responsable hiérarchique et être suffisamment convaincant pour obtenir son soutien. Vous devez pouvoir être à même de lui décrire comment votre absence un jour par semaine pendant la durée de la formation est compatible avec vos responsabilités.

    2 / Vous faites le point sur votre total d'heures non utilisées DIF + CPF en incluant 24 heures au titre de 2016, puisque votre formation se fera en 2017, pour apprécier votre éventuel besoin d'un abondement pour mener votre projet.

    3 / Vous obtenez courant novembre 2016 après avoir gagné l'appui de votre responsable hiérarchique, un entretien avec le responsable RH en charge des entretiens professionnels. Vous lui présenter les mêmes arguments qui ont permis le soutien de votre responsable hiérarchique.

    De sa décision va dépendre tout votre projet. Soyez à son écoute.

    Si par exemple, il souhaite vous donner son accord pour suivre uniquement le 1er bloc en 2017, n'insistez pas, sa décision est probablement liée à une règle générale qu'il a charge d'appliquer.

    Vous avez besoin de son accord pour que cette formation se fasse pendant votre temps de travail et enfin très probablement l'ajout d'un abondement, impossible à obtenir sans son consentement.

    4 / Suite à cet entretien et à partir des modalités de l'accord obtenu, vous faites par écrit et par un envoi recommandé avec accusé de réception, une demande à votre interlocuteur RH dans toute la mesure du possible avant le 30 novembre, formalisant très précisément :

    • l'objet de votre demande en le replaçant dans le contexte de votre entretien,
    • l'intitulé de la formation,
    • sa durée en heures,
    • les dates des journées de travail où vous ne serez pas dans votre service car retenu par la formation.

    5 / Vous avisez immédiatement l'ESA par e-mail à : formationcontinue@esassurances.com

    Dès que vous avez remis ou posté votre lettre à votre employeur, en l'espèce la personne avec qui vous avez conclu les modalités, pour que nous réservions votre place, en effet nous limitons à 35 le nombre des participants par bloc à ces formations.

    6 / Dès que vous avez obtenu l'accord formel de votre employeur sur votre demande, vous en adressez une copie à : formationcontinue@esassurances.com

    Nous espérons que ces informations et recommandations vous aideront à prendre une décision éclairée, sur une opportunité qui s'offre à vous.