Certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l'Assurance »

L’Ecole Supérieure d’Assurances (ESA) propose, en partenariat avec OpenClassrooms, aux étudiants de 2ème année des cursus « Manager de l’Assurance » et « Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise » une spécialisation pour les former aux enjeux de la digitalisation.

Cette majeure, incluse dans les cursus de « Manager de l’Assurance » et « Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise », est une formation innovante proposée sous le nom de :

CERTIFICATION EN « WEBMASTERING APPLIQUÉ AUX MÉTIERS DE L’ASSURANCE »


La Certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l’Assurance » :

  • est donc pleinement intégré aux cursus « Manager de l’Assurance » et « Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise » sous forme d’une majeure de spécialisation,
  • mobilise partiellement les étudiants retenus pour suivre cette option, pendant toute la durée de la deuxième année des cursus « Manager de l’Assurance » et «  Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise » (10 mois),
  • comporte des enseignements qui adaptent les connaissances techniques aux enjeux « métiers »,
  • se déroule en 4 étapes majeures :
    1. Sélection des étudiants qui sont retenus pour suivre la Certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l’Assurance »
    2. Formation des étudiants admis à suivre la spécialisation par le biais du dispositif pédagogique suivant : MOOC + Accompagnement des étudiants en classe virtuelle,
    3. Production par les étudiants de la certification, répartis en sous-groupes (4/5 étudiants), d’un site internet développé en HTML 5 / CSS (langages clients) et en PHP / My SQL (langages serveurs),
    4. Evaluation des étudiants par les formateurs (=mentors) qui animent les classes virtuelles à travers :
      1. a. une estimation notée du site internet produit par chaque sous-groupe d’étudiants,
      2. b. un examen dans chaque module composant la certification visant à contrôler l’acquis de connaissances et de compétences de chaque étudiant

La réussite de la Certification donne lieu à la délivrance d’un :

CERTIFICATION EN « WEBMASTERING APPLIQUÉ AUX MÉTIERS DE L’ASSURANCE »

(délivré conjointement par l’ESA et Openclassrooms)


Pourquoi une Certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l’Assurance »

Certification en Webmastering appliqué aux Métiers de l’AssuranceSelon Jeremy Rifkin, le monde, et plus particulièrement les sociétés occidentales, sont en train de vivre le passage de la Deuxième à la Troisième Révolution Industrielle, reposant sur les trois internets que sont celui de la communication, celui de l’énergie et celui du transport, et dont l’épine dorsal est le numérique. Le numérique a des impacts conséquents sur les entreprises, qui, sous l’effet de la transversalité qu’il implique, doivent revoir leur organisation, et qui, face aux compétences qu’il requiert pour être déployé, doivent se doter de nouveaux talents.

Parmi les talents dont les entreprises engagées dans la révolution digitale vont devoir se doter, les webmarketers et les webmasters figurent au premier plan. Se caractérisant à la fois par leur compréhension des enjeux liés à l’optimisation de la relation-client dans un écosystème numérique et leur maîtrise technique des outils qu’ils utilisent, ces deux profils sont les « fers de lance » de l’e-business.

Cependant, trop souvent, de nombreuses personnes se présentant comme dotées de compétences de webmarketer ou de webmaster, n’ont en réalité qu’un niveau technique d’ « utilisateur avancé », et non d’ « expert » : cela se traduit par le fait qu’ils ne savent, par exemple, ni coder dans les principaux langages de programmation, ni expliquer clairement comment la structure et le fonctionnement d’internet nécessite que les outils de l’e-business (sites internet, blogs, applications mobiles, pages sur les réseaux sociaux…) soient dotés de certains attributs techniques visant à optimiser leur efficacité communicationnelle, commerciale et marketing.

Comme, dans l’entreprise numérique, les managers ne sont plus reconnus pour leurs seuls titres et fonctions, mais tirent leur légitimité, auprès de leurs collaborateurs, de leurs compétences et de leur expertise sur un sujet, un webmarketer ou un webmaster totalement novice sur un plan technique sera de moins en moins légitime pour encadrer une « équipe projet », et pourra prétendre de plus en plus difficilement au statut de manager. Cette « révolution culturelle » s’est observée très clairement ces dernières années dans le secteur de l’assurance (cf Rapports de l’OEMA).

Ainsi, l’ESA a décidé de proposer à partir de 2016 cette certification en « Webmastering » appliqué aux métiers de l’assurance, afin de :

  • former des étudiants capables, non pas seulement de « comprendre », mais aussi de « faire » (des sites internet, des blogs, des applications, des campagnes d’optimisation de référencement…) : cette nécessité d’axer la formation sur le « faire » passe en premier lieu, dans un monde numérique, par l’apprentissage des principaux langages de programmation (HTML 5 / CSS, PHP / MySQL, Java Script…),
  • permettre aux acteurs de l’assurance engagés dans la révolution digitale de recruter des collaborateurs opérationnels, permettant ainsi aux entreprises de « ré-internaliser » les compétences-clés,
  • permettre aux étudiants détenteurs de cette certification d’évoluer à des postes de managers, où l’expertise et la compétence seront, dans l’entreprise digitale, parmi les critères qui justifieront la fonction.

Déroulé de la Certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l’Assurance »

Etape 1 : Sélection des étudiants à suivre l’option en « Webmastering appliqué aux métiers de l’assurance »

En fin de première année, les étudiants des cycles « Manager de l’Assurance » et «  Manager des Risques et des Assurances de l’Entreprise » qui souhaiteraient suivre la spécialisation en « Webmastering » appliquée aux métiers de l’assurance, déposent leur candidature pour suivre cette option.

Pour être retenus, les candidats sont alors évalués par les professeurs intervenant dans le cadre de cette certification, à partir de 3 critères :

  1. Leur expérience antérieure (formation / expérience professionnelle),
  2. Leurs aptitudes logiques et mathématiques,
  3. Leur motivation.

Le processus de sélection se déroule en 4 phases simultanées :

  1. Examen du dossier scolaire (notes obtenues aux partiels, en 1ère année de chaque étudiant postulant à l’option,
  2. Remise, de la part de l’étudiant, d’une lettre de motivation expliquant pourquoi il a fait le choix de postuler à cette option.
  3. Suivi par l’étudiant d’un premier parcours de MOOC (s’étalant sur deux mois) visant à évaluer sa motivation, et ses aptitudes logiques et mathématiques,
  4. Passage par l’étudiant, (au terme des deux mois) d’une évaluation notée + analyse des résultats par les enseignants,

Au terme de ces 4 phases, les étudiants présentant à la fois de bonnes aptitudes et un bon degré de motivation seront admis à suivre la certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l’Assurance ».

Etape 2 : Sélection des étudiants à suivre l’option en « Webmastering appliqué aux métiers de l’assurance »

La formation en « Webmastering » est composée :

  • d’auto-formation via des Massive Open On-Line Courses (MOOC),
  • de cours de « mentoring », animés par des formateurs en classe virtuelle (rassemblant les étudiants suivant la certification par groupe de 10),

Les MOOC :

  • sont dispensés sur une plate-forme informatique avec tracking (pour voir si les étudiants suivent les cours),
  • sont ponctués de tests d’auto-évalutation,
  • servent de support aux classes virtuelles de « mentoring »

Les cours de « mentoring » :

  • sont, dans la grande majorité des cas, dispensés par les enseignants à l’origine de la création des MOOC,
  • ont lieu chaque semaine en classe virtuelle, à date et heure fixées d’avance,
  • sont d’une durée comprise entre 1 heure et 2 heures,
  • rassemblent au maximum 10 étudiants par session (pour la qualité du suivi pédagogique),
  • sont interactifs (les étudiants peuvent interagir et poser leurs questions).

Pendant leur formation, les étudiants de la certification :

  • doivent travailler sur le développement d'un site web développé en HTML 5 / CSS et PHP / MySQL,
  • doivent effectuer des exercices d'entraînement,
  • doivent effectuer des travaux pratiques "en live" (une session d’exercices réalisée en direct par un mentor, et disponible ensuite en replay),
  • peuvent consulter une bibliothèque d’eBooks.

Etape 3 : Production d’un site internet

La production des sites internet est :

  • effectuée par plusieurs sous-groupes composés au maximum de 5 étudiants,
  • accompagnée par les « mentors » qui animent les classes virtuelles,
  • un moyen pour les étudiants de mettre directement en pratique leurs connaissances théoriques (acquises via les MOOC et les cours de « mentoring » en classe virtuelle),
  • évaluée et notée,
  • obligatoire pour la délivrance du « Certificat en Webmastering, appliqué aux métiers de l’assurance ».

Le site internet :

  • doit répondre à une problématique d’e-business et/ou de webmarketing adaptée aux besoins du secteur de l’assurance, bien définie en amont par le(s) « mentor(s) » aux sous-groupes d’étudiants,
  • est dynamique et doit répondre aux critères du web 2.0, voire 3.0 (web sémantique), est développé sur une plateforme de développement sécurisée, incorporée à la plateforme où l’étudiant suit ses MOOC,
  • doit être développé en HTML 5 / CSS (langages « client ») et en PHP / MySQL (langages « serveur »),
  • doit, dans sa conception, répondre aux critères de l’E-Business et/ou du Webmarketing appliqués à l’assurance, en étant conçu de façon à pouvoir :
    • optimiser la relation-client « digitale »,
    • optimiser son référencement naturel sur ses mots-clés stratégiques,
    • augmenter le taux de transformation par rapport à des actions bien identifiées.
  • peut être réutilisé par l’étudiant à la fin de son cursus, à titre personnel et/ou professionnel.

Etape 4 : Evaluation des étudiants

Les étudiants de la Certification en « Webmastering » sont évalués par les formateurs qui ont animé les classes virtuelles, à travers :

  • une estimation notée du site internet produit,
  • un examen dans chaque module composant la Certification en « Webmastering, appliqué aux métiers de l’assurance ».

Evaluation du site internet

L’estimation notée du site internet :

  • se fait à travers l’attribution d’une note /20,
  • doit être justifiée par l’évaluateur en prenant en compte les critères suivants :
    • réponse exacte du site à la « problématique projet » e-business et/ou webmarketing définie en amont,
    • pertinence de l’architecture et de la structure du site,
    • ergonomie et facilité de navigation sur le site,
    • facilité d’administration du site,
    • rigueur et « propreté » du code,
    • pertinence de la structure du site par rapport aux critères techniques et/ ou ergonomiques permettant :
      • d’obtenir un bon référencement naturel,
      • d’augmenter le taux de transformation par rapport à une action définie (demande de renseignement, inscription à la newsletter, devis en ligne, etc.)
    • site satisfaisant, de façon plus générale, aux critères du webmarketing.

LA NOTE D’ÉVALUATION DU SITE EST AFFECTÉE D’UN COEFFICIENT « 10 »


Evaluation de chaque module

L’examen dans chaque module composant la Certification en « Webmastering » :

  • vise à s’assurer que chaque étudiant a bien assimilé et maîtrise les connaissances délivrées dans chaque module composant le parcours de certification,
  • s’effectue à la fin de chaque module (MOOC + séances d’accompagnement en classe virtuelle),
  • s’effectue, selon les modules, sous forme :
    • de QCM,
    • de résolution de cas pratiques,
    • d’un mix QCM + cas pratiques .
  • donne lieu à l’attribution d’une note /20,
  • est corrigé par les « mentors » ayant animé les formations en classe virtuelle.

Il y a en tout 13 modules sur lesquels les étudiants seront évalués.

LA NOTE OBTENUE RELATIVEMENT A L’ÉVALUATION DE CHAQUE MODULE EST AFFECTÉE D’UN COEFFICIENT « 1 »


Délivrance de la Certification en « Webmastering appliqué aux Métiers de l’Assurance »

Le Certificat en « Webmastering » appliqué aux Métiers de l’Assurance :

  • sera délivré aux étudiants qui auront obtenu :
    • une note supérieure ou égale à 10/20 à l’évaluation du site internet produit dans le cadre du cursus (l’évaluation du site internet étant affectée d’un coefficient « 10 »),
    • une moyenne générale supérieure ou égale à 10/20 dans l’ensemble des examens validant modules composant le cursus de certification (chaque examen de validation d’un module étant affecté d’un coefficient « 1 »),
  • sera attribué :
    • Sans mention, aux étudiants ayant obtenu une moyenne générale comprise entre 10 et 12,
    • Avec mention « Assez bien », aux étudiants ayant obtenu une moyenne générale comprise entre 12 et 14,
    • Avec mention « Bien », aux étudiants ayant obtenu une moyenne générale comprise entre 14 et 16,
    • Avec mention « Très bien », aux étudiants ayant obtenu une moyenne générale comprise entre 16 et 18,
    • Avec les « Félicitations du jury », aux étudiants ayant obtenu une moyenne générale comprise entre 18 et 20,
    • Attestera officiellement que son détenteur possède l’ensemble des compétences pour créer, gérer, administrer et faire évoluer un site internet.

LE CERTIFICAT EN « WEBMASTERING APPLIQUÉ AUX METIERS DE L’ASSURANCE » SERA UN LABEL DE MAÎTRISE ET DE COMPÉTENCES DIGITALES POUR LES ENTREPRISES D’ASSURANCES


Présentation d’OpenClassrooms, partenaire de l’ESA dans le cadre de la Certification

OpenClassroomsLeader européen de l’e-Éducation, OpenClassrooms.com est une plate-forme de cours en ligne. La communauté OpenClassrooms compte près de 3 millions d’utilisateurs qui étudient chaque mois sur le catalogue de plus de 1 000 cours en ligne, dont les principaux sont désormais sous forme de MOOC (Massive Open Online Courses).

OpenClassrooms a su s’imposer en misant sur des cours certifiants et professionnalisants, d’une qualité pédagogique reconnue et éprouvée et accompagnés d’options inédites telles que les cours à la demande, la possibilité de choisir son propre rythme d’apprentissage, l'accompagnement personnalisé pour réaliser ses parcours de formation ou l’accès à des ressources complémentaires tels que des eBooks en téléchargement.