Assureur

Assureur - Formation

- Niveau minimum de formation : Bac +2
N.B. : Comme le métier d’Assureur regroupe une large palette de professions, allant du Commercial en assurance à l’Agent général d’assurance, le niveau de qualification peut varier de Bac +2 à Bac +3 ou Bac +4 et plus.

- Salaire :

  • De 1 500 à plus de 3 000 €/mois

N.B. : Pour un salarié d’une compagnie d’Assurance, le salaire dépend du nombre d’années pendant lesquels il a travaillé pour sa compagnie mais aussi de la taille de la compagnie.


Formations de l’ESA préparant au métier d’Assureur :

Formations en alternance :


Formations classiques :

Description du poste :

Fonctions, responsabilités et compétences :

AssureurL’assureur est la personne qui intervient dans le cadre de la prévoyance du risque que ce soit auprès des entreprises ou des particuliers. Il propose des prestations couvrant financièrement tous les problèmes qui peuvent affecter les biens matériels (l’assurance de biens) d'une part, et, d’autre part, ceux qui peuvent affecter la personne (assurance de personnes).

Quelle que soit la dénomination de son poste, il conseille et commercialise des produits d'assurances à une clientèle de particuliers et de professionnels. Il monte les dossiers d’assurance de ses clients et négocie les tarifs avec la société d’assurance dont il dépend (dans le cas d’un commercial en assurances ou d’un agent général) ou bien consulte les différentes sociétés d’assurance (dans le cas d’une activité de courtage) pour sélectionner les meilleures prestations aux meilleurs prix.

Les assureurs sont très autonomes et leur temps se partage entre les activités de prospection, de vente, de suivi et le travail administratif. Ils peuvent effectuer de nombreux déplacements dans leur zone de chalandise qui s’étend généralement sur plusieurs régions.

Profil :

L’assureur conseille ses clients, trouve les produits adaptés à leurs besoins tout en restant un commercial qui doit savoir vendre ses assurances en cas de risque. Il doit donc avoir une connaissance très précise des produits d’assurances pour pouvoir conseiller ses clients et les protéger des risques auxquels ils peuvent être soumis.

C’est une profession qui nécessite d’acquérir des qualités de persuasion, d’adaptabilité et de résistance à la pression.

Evolution de carrière :

En règle générale, l’assureur travaille pour une compagnie dont il est mandataire ce qui lui permet de signer des contrats mais aussi de décider des prestations de remboursement de ses clients. Mais la commercialisation des services se fait aujourd’hui de plus en plus dans des guichets bancaires ou des agences, ce qui ne laisse guère de place aux petits assureurs.