Conseiller en Assurances

Conseiller en Assurances

- Niveau minimum de formation : Bac +2

- Salaire :

  • De moins de 20 000 € à plus de 34 000 € / an


Formations de l’ESA préparant au métier de conseiller en assurances :

Description du poste :

Fonctions, responsabilités et compétences :

Conseiller en AssurancesLe conseiller en assurances est le professionnel des produits d’assurance. Sa tâche est de recommander et de vendre les produits de la société qu’il représente aux particuliers ou aux professionnels. Il prospecte pour cela de nouveaux clients sur un secteur géographique déterminé et suit ceux avec lesquels il est parvenu à établir une relation de confiance en se mettant à leur écoute et en suivant l’évolution de leurs besoins, qu’il lui faut alors évaluer et analyser. Il doit donc, pour satisfaire à cette exigence, parfaitement connaître les produits et services de son entreprise.

Dans le cadre de l’exercice de ses fonctions, le conseiller en assurances a les responsabilités suivantes :

  • organiser et assurer la prospection ;
  • conseiller, négocier et conclure la vente des contrats ;
  • réaliser le suivi de son portefeuille de clients.

Le travail de vente s’effectue souvent par prospection et visite de la clientèle dans un secteur géographique donné, ou bien par téléphone dans le cadre d’une relation à distance avec le client ou le prospect. Mobile géographiquement, il fait partie d’un réseau encadré et animé par un inspecteur commercial.

Ce métier est complexe puisqu’il consiste à imaginer pour les clients à quels risques éventuels ils peuvent être soumis, et à leur proposer et leur vendre des contrats d’assurances destinés à couvrir les risques identifiés.

Profil :

Un postulant au métier de conseiller en assurances doit :

  • avoir une personnalité affirmée et une grande capacité d’écoute ;
  • aimer conseiller les autres ;
  • avoir le goût de la vente et la culture du résultat ;
  • être vif d’esprit et prompt à déceler les attentes et les besoins de chacun ;
  • permettre à ses interlocuteurs de se sentir vite compris et en confiance ;
  • faire preuve de dynamisme.

Il faut donc qu’il développe et cultive un bon sens relationnel car il doit créer un échange basé sur la confiance avec les clients. Pour convaincre, il doit savoir être à l’écoute de leurs besoins.

Il doit en outre posséder de bonnes connaissances en droit, gestion et fiscalité.

Evolution de carrière :

Un conseiller en assurances pourra voir sa carrière évoluer vers des secteurs comme le marketing opérationnel, le management de ventes ou encore la formation.

Après avoir acquis une bonne connaissance du terrain et avoir démontré sa capacité à atteindre ses objectifs commerciaux, il pourra, après quelques années d’expérience, se diriger vers les métiers suivants :

  • Inspecteur commercial
  • Responsable d'équipe
  • Courtier
  • Agent général d'assurances
  • Chargé d'études marketing