Souscripteur

Souscripteur

- Niveau minimum de formation : Bac +5

- Salaire :

  • De 34 000 € à plus de 40 000 € / an

Formations de l’ESA préparant au métier de souscripteur :

Formation en alternance :

  • Manager de l’Assurance en Alternance
    Titre de Niveau I, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles + European Master of Science in Business, Spécialité Insurance Manager en Alternance – Accrédité par The European Accreditation Board of Higher Education Schools (EABHES)

Formation classiques :

  • Manager de l’Assurance
    Titre de Niveau I, enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles + European Master of Science in Business, Spécialité Insurance Manager – Accrédité par The European Accreditation Board of Higher Education Schools (EABHES)

Formation à distance :

Description du métier :

Fonctions, responsabilités et compétences :

Souscripteur en AssurancesLe souscripteur occupe un poste clé dans les métiers de l’assurance : c’est lui qui prend la décision d’accepter ou non de garantir un risque. Il va donc procéder à des évaluations en prenant en compte la politique de la société d’assurances pour laquelle il travaille. Il définit ainsi les conditions de garantie d’un risque déterminé et fixe le montant de la prime. Il participe aussi activement au suivi du contrat. Pour répondre à la multiplicité des types de risque (du doigt d’un pianiste au lancement d’une navette spatiale), les souscripteurs sont de plus en plus spécialisés : dans le domaine spatial, dans les grands risques internationaux...

Il a pour missions :

  • d’analyser le risque à partir des informations transmises par le réseau de distribution ;
  • de déterminer les conditions de la garantie, la tarification et le projet de contrat ;
  • de participer avec les commerciaux et intermédiaires (agents généraux et courtiers d'assurances) aux négociations avec les clients ;
  • dans la réassurance, de développer un portefeuille d'affaires avec les sociétés d'assurances cédantes.

Profil :

Le souscripteur doit être curieux de tout, avoir de solides connaissances, à la fois en assurance et dans un domaine technique pointu (construction, automobile, chimie…).

S'appuyant sur de solides connaissances techniques et juridiques, son aptitude à décider et à prendre des responsabilités en se projetant dans l'avenir est un trait marquant de sa personnalité. Sens de l'analyse, esprit de synthèse, talent de négociation et aptitudes commerciales sont des qualités qu’il cultive et qui l’aident à orienter et expliquer des décisions qui engagent l'entreprise.

Evolution de carrière :

Son rôle pivot dans la garantie des risques et sa connaissance approfondie des produits de son entreprise d’assurance peuvent lui ouvrir de larges opportunités professionnelles (inspection commerciale, marketing...).

Voici quelques exemples de fonctions vers lesquelles une personne ayant exercé pendant plusieurs années le métier de souscripteur peut évoluer :

  • Spécialiste d'un risque : grandes entreprises, construction, environnement, spatial, pertes d'exploitation, responsabilité civile, spectacles...
  • Souscripteur en réassurance
  • Grand courtage d'assurances
  • Préventionniste
  • Risk Manager